La maladie évolue…

La maladie évolue…

Bonjour à tous !

Nous sommes 06 avril 2019 et mon diagnostic de cancer ORL HPV m’a été officieusement annoncé le 19 mars 2019 lors de ma biopsie sous anesthésie générale.

Il m’a semblé intéressant de partager avec vous comment je ressens que mon cancer évolue. Il y a quelques jours encore, mes ganglions (j’ignorais qu’il s’agissait en fait de carcinomes épidermoïdes…) n’étaient pas douloureux. Donc « pas mal, pas grave… ».

Au mois de février 2019, les douleurs ont commencé a apparaître : au début cela ressemblait aux symptômes d’une angine. Mais il y avait tout de même une sensation différente : celle d’une brûlure dans un point précis de ma gorge. Je pensais que c’était une amygdale qui était comme à vif car le simple fait de boire de l’eau me brûlait. Mais j’ai su après que c’était la tumeur à la base de ma langue qui me génère cette sensation.

Petit à petit d’autres symptôme de mon cancer de la gorge sont apparus : lancement dans l’oreille droite, un peu comme une otite. Je ne ressens pas la douleur tout le temps, heureusement. Mais plus j’avance et plus j’observe que j’ai de plus en plus mal à l’oreille. Les carcinomes (ganglions) crées une inflammation qui va en grandissant. Les conséquences sur les lancements dans mon oreille suit cette logique…

Ce matin, au petit déj, je ressens que les « gros morceaux » ont du mal à passer… ma déglutition commence à peiner ! Cela va de pair avec le mal de gorge plus présent… Il va falloir que j’adapte mes bouchées à présent !

En surfant sur le net j’ai trouvé les « bons » termes aux symptômes du cancer ORL :

Des symptômes tels que mal de gorge, dysphagie (impression de gêne au cours de la déglutition), dysphonie (troubles de la voix), aphte persistant, ganglion cervical, saignement de nez, obstruction nasale, otalgie (douleur de l’oreille)… doivent alerter.

Voilà… je vous épargne aussi mes cernes 😉

Au quotidien je prends du paracétamol quand j’en ai vraiment besoin, voire un anti-inflammatoire prescrit. J’ai décidé de ne pas en prendre systématiquement bien que je ressens tout le temps de la douleur. Mais elle m’est supportable. Et je préfère épargner mon foie…

Je me rends à l’évidence : ma maladie évolue… mais je commence bientôt mon protocole radio-chimio. Je suis prête !

Je vous embrasse et n’hésitez pas à me laisser un commentaire 🙂 Ici, on partage tout !

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *